Bienvenue sur le site internet présentant 

LE CHATEAU DE BELLEVUE (A MEUDON)




Venez découvrir le château disparu ayant appartenu à Mme de Pompadour, à Louis XV, puis à Mesdames, tantes de Louis XVI. 
 
 
 
 

LES PEINTURES 





Les dessus-de-porte
de la chambre à la Turque de Mme de Pompadour




Une sultane buvant du café,
dessus de porte de la chambre à la Turque de Mme de Pompadour
Carle Van Loo (1705-1765) vers 1752.

HST 120 x 127 cm, conservé au Musée de l'Ermitage, Saint-Petersbourg  INV 7489
Copie conservée au Musée des arts décoratifs, Paris, INV 26545










Deux sultanes faisant de la broderie
dessus de porte de la chambre à la Turque de Mme de Pompadour
Carle Van Loo (1705-1765) vers 1752.

HST 120 x 127 cm, conservé au Musée de l'Ermitage, Saint-Petersbourg  INV 7490
Copie conservée au Musée des arts décoratifs, Paris, INV 26545









La toilette de Vénus, 1752
Par François BOUCHER (1703-1770)
HST, 108 x 85 cm

New York, The Metropolitan Museum (inv 20.155.9)








Le bain de Vénus, 1751 / 1752
Par François BOUCHER (1703-1770)
HST, 107 x 84 cm

Washington, National Gallery of Art inv 1943.7.2








Apollon couronnant les arts,
Esquisse d'un plafond pour le château de Bellevue
par François BOUCHER (1703-1770)

Conservé au musée des Beaux Arts de Tours - Photo RMN









Psyché abandonnée par l'Amour, recueillie et consolée par les nymphes
Par Jean-Bapiste-Marie PIERRE (1714-1789)
HST, 83 x 115 cm,

birmingham City Museums and Art Gallery (inv 3006).


Cette peinture a été exécutée pour la salle à manger de Bellevue.







Deux tableaux de Hughes TARAVAL (1729-1785)



Les noces de Persée et Andromède troublées par Phinée
changé avec ses soldats en statues à la vue de la tête de Méduse
Par Hughes TARAVAL (1729 - 1785), peint en 1767

Mesures : hauteur : 1.025 m. Longueur : 1.430 m.
Conservé aux châteaux de Versailles et de Trianon MV 8996  - Photo RMN








Le festin donné aux dieux par Tantale où Jupiter ressucite Pélops
et lui met une épaule d'ivoire en remplacement de celle mangée par Cérès,

Par Hughes TARAVAL (1729 - 1785), peint en 1767
Hauteur : 1.040 m. / Longueur : 1.430 m.
Conservé aux châteaux de Versailles et de Trianon MV 8995 / Photo RMN
 





Les 4 Saisons de Restout (1732-1797)




Le Printemps, par Jean Bernard Restout (1732-1797)
Conservé au Château de Versailles - Photo RMN








L'Eté, par Jean Bernard Restout (1732-1797)
Conservé au Château de Versailles - Photo RMN








L'Automne, par Jean Bernard Restout (1732-1797)
Conservé au Château de Versailles - Photo RMN







L'Hiver, par Jean Bernard Restout (1732-1797)
Conservé au Château de Versailles - Photo RMN






LE TABLEAU DE LA CHAPELLE
Au Premier étage




La lumière du Monde, 1750
peint par François Boucher (1703-1770)
Conservé au Musée des Beaux-arts de Lyon (dépôt du Louvre en 1955)  INV MNR 823
Photo RMN - HST, 175 x 138 cm
 

Le tableau a été peint pour orner l'autel de la chapelle privée de Madame de Pompadour dans son château de Bellevue. Une gravure de Fessard parue en 1761 en donne le sujet : la Lumière du monde. Transperçant les nuées, elle relie le monde divin et les réalités terrestres, symbolisées par la poule et les œufs du premier plan. Le traitement de cette lumière, qui rayonne en halo autour de l'enfant, estompe les formes et se fond dans les nuées, montre que François Boucher a su méditer la leçon des maîtres italiens, et tout particulièrement celle de Corrège.

L'œuvre marque une étape essentielle dans la carrière de l'artiste. Il répond ici à l'une des premières commandes de Madame de Pompadour, et réalise une composition religieuse de grand format, genre qu'il avait jusqu'ici peu pratiqué. Peu après l'exposition de cette toile au Salon de 1750, Boucher obtint un logement au Louvre et la charge de Premier peintre du Roi.

 



Les 4 Allégorie des Arts,
pour le Salon de Compagnie de Bellevue




Gravures d'Etienne Fessard, estampes de 1756
Conservées à l'ENSBA, Paris.







Détail du tableau L'Architecture,
Peint par Carl VAN LOO (1705-1765) Vers 1752-1753,
Une des 4 allégories commandées en 1752 par Mme de Pompadour pour le salon de compagnie

HST 87 x 84 cm. Fine Museum of Arts San Francisco, Legion Honor.







Détail du tableau La Sculpture
Peint par Carl VAN LOO (1705-1765) Vers 1752-1753,
HST 87 x 84 cm. Fine Museum of Arts San Francisco, Legion Honor.







Détail du tableau La Peinture
Peint par Carl VAN LOO (1705-1765) Vers 1752-1753,
HST 87 x 84 cm. Fine Museum of Arts San Francisco, Legion Honor.








Détail du tableau La Musique
Peint par Carl VAN LOO (1705-1765) Vers 1752-1753,
HST 87 x 84 cm. Fine Museum of Arts San Francisco, Legion Honor.








Les dessus-de-porte pour la chambre à coucher du Roi :




Mars et Vénus surpris par Vulcain, par Louis LAGRENEE (1724-1805)
Commandé pour orner la chambre à coucher du Roi,
Tableau commandé en 1766 et installé en 1768.
Le tableau a été exposé au Salon de 1769

Musée du Louvre, Département des Peintures, RF 1983-77






Psyché surprend l'Amour endormi, par Louis LAGRENEE (1724-1805)
Commandé pour orner la chambre à coucher du Roi,
Tableau commandé en 1766 et installé en 1768.
Le tableau a été exposé au Salon de 1769

Musée du Louvre, Département des Peintures, RF1983-76



Le troisième tableau de Lagrénée, Jupiter et Junon sur le Mont Ida,
commandé pour la même pièce et exposé au Salon de 1767 (no 20), aurait disparu.










L'Amour à l'affût, par Louis-Jean-François Lagrénée (1724-1805), 1779
Provient de la décoration de la chambre du roi à Bellevue

(81 cm x 65 cm) Vente aux enchères du 21 juin 2010, Hôtel Drouot, acquis pour 109.588 €, Collection particulière


 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement