Bienvenue sur le site internet présentant 

LE CHATEAU DE BELLEVUE (A MEUDON)




Venez découvrir le château disparu ayant appartenu à Mme de Pompadour, à Louis XV, puis à Mesdames, tantes de Louis XVI. 
 
 
 


LES MEUBLES 





BELLE PAIRE D'ENCOIGNURES EN MARQUETERIE DE FLEURS D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1750 ;
ESTAMPILLÉE BVRB ET JME, PROVENANT DU CHÂTEAU DE BELLEVUE

mesures : haut. 89 cm, prof. 49 cm
Vente SOTHEBY'S  Sale: PF8012 Lot 64 |  Location: Paris
Auction Dates: Session 1: Wed, 22 Oct 08 2:30 PM

http://www.sothebys.com/app/live/lot/LotDetail.jsp?lot_id=159477115
 
La façade ouvrant à un vantail en marqueterie de bois de bout sur fond de bois de rose, les montants à encadrement d'amarante et motifs circulaires ; dessus de marbre brêche d'Alep ; avec la marque à l'encre BV (couronné) désignant le mobilier du château de Bellevue au XVIIIe siècle ; (entrées de serrure manquantes)
 
 

De nombreuse encoignures, seules ou en paire, sont livrées pour Bellevue à l'époque de madame de Pompadour sans que l'on puisse aller plus loin dans les identifications. On trouve notamment livrées par Joubert le 31 décembre 1757 pour le cabinet de la marquise de Pompadour : "Deux encoignures de bois violet et rose à placage, à dessus de marbre d'Antin avec entrées de serrures et pieds de bronze doré d'or moulu ayant 14 pouces d'angle sur 33 pouces de haut" (ANMC,O1/3316)

Une encoignure portant la marque de Bellevue (vente Christie's Londres le 19 mars 1970, lot 91 puis Christie's Londres le 16 mars 1999, lot 32) portait également un numéro d'inventaire correspondant à celui réalisé pour le roi Louis XV en 1763. L'absence de numéro sur nos meubles laisse imaginer une arrivée à Bellevue postérieure à cette date.

 










Secrétaire dos-d'âne, provenant du château de Bellevue, et appartenant à Mme de Pompadour.
(inventorié en 1763) Propriété de la marquise entre 1748 et 1757

Conservé au Musée des Arts Décoratifs, Paris.





Autre photo du même secrétaire








Une chaise du mobilier de la marquise de Pompadour au château de Bellevue
par Nicolas-Quinibert Foliot (1706-1776)

Château de Versailles, Photo RMN



  Quatre chaises du mobilier de Mme de Pompadour





Bidet de Louis XV à Bellevue, garde robe de Louis XV
livré en août 1751 pour Mme de Pompadour pour le château de Bellevue,
mais placé dans la garde robe de Louis XV à Bellevue.

Château de Versailles, Photo RMN



Autre photo du Bidet de Louis XV à Bellevue, réalisé par BVRB, 1751
Château de Versailles, Photo RMN











Petite commode livrée à Bellevue pour Mme de Pompadour, 1751.

Mis en vente par Christie's 21 - 22 October 2010, New York, Rockefeller Plaza,  Lot 462 / Sale 2350
http://www.christies.com/LotFinder/lot_details.aspx?intObjectID=5353449

PAR PIERRE WALTER, remis à MADAME DE POMPADOUR CIRCA 1751 POUR LE CHATEAU DE BELLEVUE









Encoignure avec n° "88" et marque au feu "BV" pour Bellevue
Vers 1751-1757.

Mis en vente par Christie's 16 décembre 1999, Londres, King Street  Lot 32 / Sale 6185
http://www.christies.com/LotFinder/lot_details.aspx?from=searchresults&intObjectID=1661056&sid=32a1bf81-6ad7-4013-9247-252dd858272d










Les meubles du Grand Cabinet de Mme Adélaïde, fille de Louis XV


Commode livrée par le marchand Mercier Darnault
pour le Grand Cabinet de Mme Adélaïde, fille de Louis XV
Par Martin Carlin (vers 1730-1785), réalisé en 1781

Conservé au Musée du Louvre, Département des Objets d'Art




Commode placée dans le Grand Cabinet de Mme Adélaïde, fille de Louis XV
Par Martin Carlin (vers 1730-1785), réalisé vers 1785 ?

Conservé au Musée du Louvre, Département des Objets d'Art




L'un des deux meubles de paire d'encoignure
Placé dans le Grand Cabinet de Mme Adélaïde, fille de Louis XV
Par Martin Carlin (vers 1730-1785), réalisé vers 1781/1782 ou 1785 ?

Conservé au Musée du Louvre, Département des Objets d'Art




L'un des deux meubles de paire d'encoignure
Placé dans le Grand Cabinet de Mme Adélaïde, fille de Louis XV
Par Martin Carlin (vers 1730-1785), réalisé vers 1781/1782

Conservé au Musée du Louvre, Département des Objets d'Art



Deux chaises livrées en 1784 pour le grand salon de Mesdames Adélaïde et Victoire
Château de Versailles, Photo RMN







Bureau plat, vers 1785/1786
Provenance du cabinet intérieur de Mme Adélaïde au château de Bellevue
estampille M.Carlin (vers 1730/1785), marque de Gaspard Schneider
Conservé au Musée du Louvre, Département des Objets d'Art






Secrétaire à battant, vers 1785, estampillé E. Levasseur,
provient du petit cabinet neuf de Mme Adélaïde à Bellevue

Conservé au Musée du Louvre


 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement