Bienvenue sur le site internet présentant 

LE CHATEAU DE BELLEVUE (A MEUDON)




Venez découvrir le château disparu ayant appartenu à Mme de Pompadour, à Louis XV, puis à Mesdames, tantes de Louis XVI. 
 
 
 


LES JARDINS 





Vue du château de Bellevue du côté des jardins et de Paris en arrière-plan
Dessin à l'aquarelle par Brouard, vers 1750

Conservé au Château de Versailles - Photo RMN

Ce dessin nous montre encore la Ménagerie en place. Un plan de 1757 mentionne la destruction du pavillon central, pour créer le passage.  Le dessin nous montre donc Bellevue durant les premières années, bien que la végétation soit déjà développée. Les deux jets d'eau du bassin circulaire du premier plan permettent d'encadrer la vision du château depuis le bout du Tapis Vert.






LES PLANS DES JARDINS


Plan du château royal de Belle-Vue et de ses environs. 1780
par Huel de la Motte (Cartographe).
83,5 x 132 cm Plan manuscrit en couleurs, BNF Département Carte et Plans
 








Plan du château et du parc de Bellevue
par Duport et bourcois, cartographes, 1803
91 x 73 cm Plan manuscrit en couleurs, BNF Département Carte et Plans, GE 5125









Carte particulière de tous les batiments et jardins de Bellevue, levé en 1757.
Paris, Archives Nationales (F 21 3577 pièce 3)

Cité par Francis Villadier, 2008, p. 25.








Plan de Bellevue, maison royale à deux lieue ouest de Paris
Estampe, auteur anonyme,
Conservé au Château de Versailles - Photo RMN


On découvre les agrandissements du château situé au centre.










Pavillon de Mme la marquise de Pompadour à Fontainebleau
Dessin de M. Lassurance, l'éditeur étant Le Rouge
Fonds : Château de Versailles et de Trianon N°identification : INV.GRAV 358
Banque Image du Centre de Recherche


Le plan général de ce pavillon située à Fontainebleau ne peut que faire rappeler
la forme générale de celui du château de Bellevue !










Treillage exécuté à Bellevue.
Estampe 26,7 x 41,6 cm  Jean-François Daumont (éditeur)
Inscriptions marques : Treillage Executé à Bellevüe
En bas à droite : A Paris chez Daumont rüe St. Martin En haut à droite : D1
Fonds : Château de Versailles et de Trianon
N°identification : INV.GRAV 269






Le bosquet de l'Amour



L'Amitié sous les traits de madame de Pompadour, 1753.
par Jean-Baptiste PIGALLE (1714-1785)
mentions : "J.-B. Pigalle fecit / 1753." (S.D. sur tronc d'arbre, au revers) ;
"Mse DE POMPADOUR" (sur la plinthe, devant)
Mesures : 166.5 h ; 62.8 l ; 55.5 p
Musée du Louvre, Département des Sculptures RF 3026
 
Cette statue a été commandée par la marquise de Pompadour en 1750 pour le bosquet de l'Amour, situé dans le parc du château de Bellevue, en pendant de la statue du roi Louis XV (détruite) de Pigalle. Le modèle a été accepté le 17 mars 1750. Le marbre a été terminé en 1753 et fut conservé par la commanditaire lors de la vente du château au roi en 1757.
(fiche de la base Joconde).




 


La cascade


Amphitrite
Jacques PROU (1655-1706)
Mesures : 97 h ; 173 l ; 65 p
Musée du Louvre, Département des Sculptures, RF 3027
 
Cette sculpture a été commandée en 1704 pour l'un des bassins des carpes dans le parc du château de Marly. Ele a été payée en 1705 et 170, avec un parfait paiement daté du 7 février 1706 (CBR). Elle fut transférée, au sein même de Marly, à la fontaine d'Amphitrite après 1707. Elle est décrite en magasin à Marly dans les inventaires de 1722, de 1733 et du 1er janvier 1754 (Vénus). Ce qui nous intéresse ici, c'est qu'elle a été demandée le 10 avril 1754 par l'architecte Cailleteau, dit L'Assurance, pour orner la cascade du château de Bellevue.
 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement